Me El hadj Diouf, s’en prend sévèrement au leader de Pastef, ‘’ Dès qu’Adji Sarr prend la parole, Sonko perd la tête’’

0 16

Après la sortie d’Ousmane Sonko et d’Adji Sarr, c’est au tour de Me El Hadji Diouf de monter au créneau.

Hier mercredi, lors de son face-à-face avec presse, l’avocat annonce qu’après la sortir médiatique de sa cliente, il a reçu des centaines d’appels téléphoniques.

« J’ai reçu plus de 571 appels téléphoniques de gens qui m’ont insulté », annonce Me Diouf face aux journalistes. Fustige-il. « Dès qu’Adji Sarr prend la parole, Sonko perd la tête ».

L’avocat s’en est encore pris au leader de Pastef. La robe noire est allée jusqu’à demander l’emprisonnement d’Ousmane Sonko, car, selon lui,

« Le leader du Pastef viole l’obligation de signature du registre de contrôle judiciaire ». Me El hadji Diouf n’a pas manqué de traiter le leader de Pastef d’orgueilleux, de prétentieux, de malhonnête, de criminel, de séparatiste et de coquille vides.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.