MESSAGE DE VŒUX DE KARIM WADE POUR L’ANNEE 2023

0 12

Au seuil de l’année 2023, je présente à chacune et chacun d’entre vous des vœux très chaleureux de bonheur, de santé, de paix et de prospérité.

L’année qui s’achève a encore été difficile. Vous avez durement subi dans votre vie quotidienne tous les effets de la crise qui frappe de plein fouet notre pays : faibles niveaux des revenus, baisse du pouvoir d’achat, augmentation vertigineuse du prix des produits de première nécessité, explosion du chômage qui frappe durement notre jeunesse, niveau alarmant d’endettement, multiplication des scandales financiers dont les derniers ont été révélés par la Cour des comptes, tout cela dans une atmosphère politique marquée par la violence, par des invectives et des insultes qui minent la cohésion nationale.

Lors de mes échanges réguliers avec beaucoup d’entre vous, je sens de la lassitude, du découragement, voire de la résignation. Pourtant, en dépit des difficultés de tous ordres, le Sénégal peut et doit renouer avec le progrès. Ma conviction profonde est que chaque peuple possède en lui la force nécessaire d’où peuvent jaillir, le jour où il est dos au mur, des capacités insoupçonnées pour redresser la situation et relever les défis.

La situation extrêmement difficile que nous connaissons constitue une opportunité qui nous est offerte par l’Histoire, pour rebâtir un Sénégal moderne, de progrès, réconcilié avec lui-même et fortement attaché aux valeurs de JOM, NGOR, TEGGIN, NJUB, SUTURA, MANDU, FIT ET MUÑ.

Toutefois, le devoir de vérité me commande de vous dire que ma confiance inébranlable dans le peuple sénégalais, dans le travail et l’intelligence de ses filles et de ses fils, ne pourra porter ses fruits que si, tous, nous acceptons de consentir à des sacrifices.

Mes chers compatriotes,

La grave crise que traverse notre pays requiert des comportements économiques et citoyens vigoureux, avec notamment une lutte implacable contre les gaspillages de tous ordres qui ne permettent pas un progrès social et l’amélioration du niveau de vie des sénégalais.

J’invite donc aujourd’hui tous les sénégalais à prendre ensemble l’engagement de fournir les efforts qu’exige le redressement de notre pays.

Avec l’élection présidentielle de 2024, nous devrons mobiliser toutes les compétences nationales, y compris celles de la diaspora, pour changer par les urnes la gouvernance actuelle et pour rebâtir notre beau pays afin qu’il retrouve dans l’Histoire la place dont on l’a privé.

Si nous ne le faisions pas, nous porterions une lourde responsabilité envers le Sénégal, mais aussi l’Afrique, pour avoir été incapables d’assurer aux nouvelles générations l’avenir auquel elles ont droit. Pour ma part, je vous accompagnerai, comme toujours, dans les changements qui correspondent aux aspirations profondes des sénégalais, dans la concertation, la clairvoyance et la lucidité que requiert la situation.

Mais n’oublions pas que cette crise est aussi politique : les libertés, la démocratie, l’État de droit sont aujourd’hui délaissés dans notre pays. Nous devrons les restaurer avec acharnement.

Je renouvelle à chacune et à chacun de vous mes vœux les plus chaleureux de santé, de réussite, de plein épanouissement personnel et de paix.

Je souhaite de tout mon cœur que 2023 soit une année fondatrice pour l’ensemble de la Nation sénégalaise afin que dans l’unité nous préparions le rebond de l’économie et la renaissance de l’espoir.

Dewenati !
Vive le Sénégal !
Vive l’Afrique !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.