Mosquée Karack : Le pédé, fils de l’imam prend 6 mois ferme

0 17

La déléguée du procureur avait requis cinq ans ferme contre Ousmane Diallo. Le maître coranique a été surpris en train de faire l’amour avec un garçon de 16 ans sur la terrasse de la mosquée de Karack. Il avait invité son partenaire sexuel à l’heure de la demi-finale de la coupe d’Afrique, Sénégal vs Burkina Faso. Mais, le couple a été démasqué par la dame Anta Dièye, laquelle a filmé la scène depuis sa terrasse, avant d’aviser le voisinage. Pour sa défense, Ousmane Diallo a expliqué qu’il était sorti pour acheter du café. À hauteur de l’avenue Bourguiba, il croise le ressortissant guinéen, D. Camara. Lors de leurs échanges, il découvre que l’adolescent était habité par des démons. C’est ainsi qu’il l’a invité dans la mosquée pour le soigner. Mais, une fois sur la terrasse, vers 20h, les djinns du jeune garçon l’ont atteint quand il a commencé à réciter des versets de Coran dans ses oreilles. « C’est ce qui m’a poussé à coucher avec lui. J’étais pas maître de mes actes », s’est-il dédouané.

Camara avait soutenu que le prévenu l’avait menacé de représailles mystiques, s’il refusait d’entretenir une relation sexuelle avec lui.

La défense avait demandé au juge de designer un psychiatre pour l’évaluation de la santé mentale du prévenu. Étant donné que le médecin de l’hôpital Fann n’a pas décrit dans le certificat médical la pathologie, dont souffre son client. Alors qu’il est suivi par leur service depuis 2002. Une plaidoirie qui semble tomber dans l’oreille d’un sourd. Lors de son délibéré hier, le juge a condamné le prévenu à six mois de prison ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.