Non-candidature en 2024: les militants de l’APR accuse le président de trahison du peuple

0 12

Le Président de la République, Macky Sall, a surpris le pays lors de son discours à la Nation ce lundi 3 juillet 2023. Une annonce inattendue : sa non-candidature pour un troisième mandat à l’élection présidentielle prévue le 25 février 2024. De retour chez lui à Mermoz,une foule compacte de militants et sympathisants a rejoint le président devant son domicile sis à Mermoz. Dans une ambiance frénétique, les militants scandaient  »président yaw lagniou beugeu » (president c’est vous que nous voulons). Dans la foulée, ces militants ont tenu à exprimer leur déception quand à cette décision du président. Au siège de l’APR,même constat,des militants ont afflué avant même la fin du discours du président. Déplorant la décisions du président plusieurs présidents de mouvements ont exprimé salué cette décision qu’ils jugent << celle d’un grand homme>>. Moulée, d’un tissu brodé vert olive, une militante très agitée semble très affectée. Le regard fuyant, entre deux balbutiements, elle peste: « Monsieur le président vous avez trahi le peuple, vous n’en avez pas le droit. Vous nous avez abandonné président or c’est nous qui avons porté notre choix sur vous… » ,martèle la militante. Le concert des cris voile le reste de ses propos empreints de déception. Par ailleurs, plusieurs militants jusque tard dans la nuit, ont squatté la devanture du siège de l’APR afin d’étaler leur déception face à la non-candidature de leur leader. Sara Jupiter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.