Reconstruction de LeDantec : « Près de 900 travailleurs laissés en rade »

0 7

La reconstruction de l’hôpital Aristide Le Dantec continue de faire du bruit. Il y a ceux qui sont pour et ceux qui sont contre mais aussi, ceux qui ne sont pas totalement d’accord avec ce projet.

C’est le cas de Cheikh Diop : « Personne ne peut contester la décision qui a été prise pour l’hôpital Le Dantec, notamment pour la reconstruction, sa modernisation, le relèvement de son plateau technique », a déclaré dans L’AS le secrétaire général de la CNTS/FC.

Mais, Cheikh Diop est navré de constater qu’il y’a ceux qui souffrent à cause de « la mise en œuvre du redéploiement des travailleurs ». « Aujourd’hui, près de 900 travailleurs sont laissés en rade », regrette-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.