Diourbel : fraude de BAC arabe, un candidat arrêté

0 1

Diourbel, décidément 1 Environ deux mois après la rocambole lesquels fraude au Bac impliquant un jeune homme âge de 22 ans, déguisé en femme pour passer l’épreuve d’anglais à la place d’une candidate, les éléments du commissariat central de Diourbel mettent la main sur un autre fraudeur au Bac…d’arabe.

C’est dans le cadre du recrutement des 5000 enseignants du Programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes «Xëyu ndaw ñi».

Selon les informations de Seneweb, celui-là a réussi à berner la plate-forme lancé en avril dernier pour recenser les candidatures. Mais pas les rusés hommes du commissaire Mor Ngom, qui a sans doute a maintenu le niveau d’alerte après l’épisode du travesti K. M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.