Sonatel : les travailleurs en grogne

0 9

Les travailleurs de la 1ère société de télécoms du pays réunis en Intersyndicale, ont décidé de perturber le réseau ce vendredi 12 mai 2023. Plus exactement, ils vont observer une journée de présence négative, c’est-à-dire qu’ils seront à leurs postes mais ne vont pas travailler. Les raisons de ce mot d’ordre est précisées par Mouhamadou Lamine Badji, secrétaire général du syndicat.<<Les travailleurs revendiquent un partage juste et équitable des fruits de la croissance de l’entreprise, au bénéfice des clients et du personnel>>.
Fort est de constater qu’en 2023, la structure a fait un bénéfice net de 82,7 milliards FCfa, pour un chiffre d’affaires de 384,7 milliards FCfa. Selon « Financial Afrik », le groupe Sonatel à travers ses filiales au Sénégal, au Mali, en Guinée, en Guinée-Bissau et en Sierra Léone, décaissera au profit de ses actionnaires, ce 17 mai 2023, au titre de l’exercice 2022, un dividende net global de 150 milliards FCfa. Le personnel étant la cheville ouvrière de cette santé financière irréprochable doit pouvoir jouir des retombées également. Pour l’heure cette situation peut engendrer des aléas sur la qualité du réseaux télécom lors de vos activités aujourd’hui.

Sara Jupiter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.