Accueil Actualités Statut spécial Ville de Dakar : « Le Hcct n’a de compte...

Statut spécial Ville de Dakar : « Le Hcct n’a de compte à rendre à aucun parti politique »

8
0

En réponse aux critiques déversées sur le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), suite à la proposition faite par l’institution de doter Dakar d’un statut spécial,  Matar Diop s’est érigé contre les « détracteurs » de Aminata Mbengue Ndiaye.

« Nous proposons que le maire de Dakar … «

» Je sais que Madame la Présidente n’a pas le temps de répondre à  des politiciens professionnels qui ne cherchent qu’à devenir maire de Dakar. C’est pourquoi j’ai pris la responsabilité sur moi de faire quelques précisions. En fait, nous n’avons jamais dit que nous proposons que le maire de  Dakar soit ultérieurement nommé par un décret. Nous avons juste dit qu’il fallait octroyer à toutes les capitales régionales d’un statut spécial… « , précise Matar Diop.

« Le maire qui y est nommé ne fait rien sinon…«

Et de poursuivre :  » Mais, particulièrement pour Dakar dont la mairie est une coquille vide géographiquement mais forte d’un budget qui dépasse généralement les 60 milliards de francs. Nous avons aussi dit que ce budget n’est d’aucune utilité pour les  anciennes communes d’arrondissement devenues des communes autonomes. Nous avons enfin dit que ce budget ne sert ni à éclairer Dakar, ni à l’assainir encore moins au  assurer sa salubrité. Tout cela étant géré par l’État du Sénégal. Par conséquent,  le maire qui y est nommé ne fait rien sinon profiter d’un budget aussi colossal. Et nous avons donné les exemples de Yamoussokro et de Lagos « .

Sus aux Khalifistes…

Pour le haut conseiller,  » le Hcct et sa présidente n’ont de compte à rendre à aucun parti politique encore moins à des leaders politiques « . Il accuse les Khalifistes de chercher à « polluer l’atmosphère médiatique de ce pays en manipulant l’information sur cette proposition  de Madame Aminata Mbengue Ndiaye et leur demande d’arrêter…«

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici