TRAFIC DE PASSEPORTS : Moustapha Niasse dit n’avoir (toujours) reçu “aucun courrier” à relatif à cette affaire

0 3

Le bureau de l’Assemblée nationale s’est réuni jeudi sous la présidence de Moustapha Niasse pour décider de l’ouverture de la session unique, qui a été fixée au 14 octobre. Au cours de cette rencontre, le président Niasse a été interpelé par le député Cheikh Mbacké Dolly sur l’affaire de trafic de passeports diplomatiques impliquant deux de ses collègues du pouvoir.

Le député, selon ‘Les Echos’, voulait savoir les tenants et les aboutissants de cette affaire, ce que l’Assemblée nationale compte faire et surtout si elle a été saisie à cet effet.

Et le président Moustapha Niasse de réponde qu’à l’heure les deux expriment sur cette affaire, l’Assemblée nationale n’a reçu aucun courrier relatif à cette affaire de trafic présumé de passeports diplomatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.