Violences à la Médina : Une arrestation dans les rangs de Bamba Fall

0 13

Malgré les nombreux appels contre la violence, le début de la campagne électorale a été terni, à la Médina, par des échauffourées entre les camps de Bamba Fall et de Cheikh Tidiane Bâ. La police même interpellé une dame dans les rangs du maire sortant qui dénonce un acte arbitraire.

«Ce qui s’était passé hier est un différend privé entre deux dames. Et si Astou Sène n’est pas libérée, nous irons tous au commissariat parce qu’on sait tous qu’il n’y a pas de plainte. Donc son arrestation est arbitraire. Et je le dis au ministre de l’Intérieur au préfet et au commissaire», a déclaré Bamba Fall au Cours de son meeting d’hier dimanche.

Il en a profité pour lancer un message clair contre la violence : «Que chacun  sache que la violence est l’arme des faibles. Je n’invite personne à se battre ou à jeter des pierres. Je suis persuadé que la violence ne nous arrange pas nous, mais plutôt le camp adverse.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.