Violences à Ziguinchor : imams et oulémas invitent à la cohésion sociale

0 1

Imam Moctar Ndiaye chargé de communication du bureau exécutif des imams et oulémas du Sénégal condamne fermement et déplore les cas de violences enregistrés à Ziguinchor entre le camp d’Ousmane Sonko et celui de Doudou Ka membre de la coalition BBY.

Selon lui, ces incidents ne favorisent pas la démocratie sénégalaise. En effet, les imams et oulémas appellent au calme et à la retenue mais aussi et surtout au sens de la responsabilité. « Il ne faut pas que des actes comme ça, qui sapent la cohésion sociale qui existe dans cette zone du pays, se reproduisent. Il faut consolider la paix en cette veille des élections locales de janvier 2022 » dit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.