Ziguinchor : Le préfet brandit une interdiction contre la sortie du « Kankourang »

0 7

Après une violence qui a couté la vie à une personne dans la commune de Ziguinchor, le préfet brandit une interdiction de l’organisation de danse culturelle accompagnée de personnes mystiques, communément appelée « kankourang ».

Cette danse plus connue sous le nom de « Diambadong », un rythme accompagné de chant et de fleurs à la main. Cet héritage de la culture mandingue est menacé depuis un certain temps du fait de la violence. Ce dimanche encore la population a dénombré un cas de mort lié à la sortie du kankourang.

Pour mettre fin à des incidents du genre, le préfet de la région de Ziguinchor été obligé d’interdire la sortie du kankourang.

Une interdiction qui fait le bonheur de certains mandingues qui pensent que leur culture est agressée par certaines ethnies présentes dans le sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.