Affaire Adji Sarr : la défense d’Ousmane Sonko introduit deux requêtes

0 3

Les avocats du leader de Pastef/Ousmane Sonko dépoussièrent le dossier Adji Sarr qui accuse celui-ci de viols « répétés et menaces de mort».

Selon l’AS, ils ont saisi, vendredi dernier, le juge Abdoulaye Assane Ndoye en charge du deuxième cabinet et intérimaire du doyen des juges de deux requêtes. Dans la première, les robes noires demandent la « délivrance d’une copie du dossier de la procédure et une audition au fond de leur client Dans la seconde, Me Khoureyssi Ba et Cie réclament la main levée du contrôle judiciaire» de Sonko.

Concernant le premier point, les avocats de la défense informent qu’ils peinent a ce jour a entrer en possession du dossier. Cela, écrivent-ils, sept mois après le dépôt de la plainte officielle du 29 mars 2021, lit on, soit deux semaines après le face à face du 8 mars qui n’a rien donné. Inculpé, donc installé dans la cause, Ousmane Sonko avait le plein droit d’accéder a son dossier 1l s’agit d’un minimum incompressible, d’un acquis élémentaire quia droit de cite jusque dans les systèmes de droit les plus décrépits, les plus insidieux
et les plus surannés du monde déplorent les avocats de la défense dans leur requête.

Avant d’ajouter: « Les demandes informelles répétitives qui ont suivi cette réclamation du 29 mars n’ont pas connu un meilleur sort. Qui plus est, toujours pas entendu au fond Ousmane Sonko subit en outre un traitement à la limite dégradant, cruel et extrêmement offensant qui ne saurait se perpétuer parce que la patience a tout de même des imites ».

LIZITA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.