FRAPP :  » libérez Guy Marius Sagna et emprisonnez les faussaires! »

0 3

Les camarades Aliou Gerard Koïta , Boubacar Diallo et Guy Marius Sagna venus s’enquérir de la situation de Alpha Baldé du samedi 2 octobre, des manifestants arrêtés.

Aujourd’hui, le mouvement sort un communiqué sur l’arrestation de Guy Marius Sagna : « Notre camarade GMS est en ce moment au commissariat central de Dakar, après une interpellation mouvementée depuis koukané, Vélingara et Tamba jusqu’à son acheminement à la DIC.
Que lui reproche t’on ?
Un post sur sa page Facebook où il apportait son soutien a un activiste de Matam (Ablaye Thiam dit Matiara) suite à une auto-saisine du procureur.
Il rappelle dans ledit post la plainte, dans les tiroirs, du FRAPP après les attaques de nervis subies à Malicounda . La ferme dénonciation d’un procureur et d’une frange des FDS aux ordres sur la base d’analyses factuelles n’a pas plu. Pourtant ,c’est le constat de tous les démocrates au moment où :
– Bougazelli continue de narguer le pays tout entier malgré son crime financier. Qui plus est, Bougazelli a porté de graves accusations contre la gendarmerie (50 millions de FCFA demandés selon lui par un gendarme)
– Les députés faussaires et trafiquants de passeports diplomatiques ne sont pas inquiétés malgré la condamnation générale et le discrédit international causé à notre pays.
– La plainte de Kilifeu du Mouvement YEM contre le site Leral.net pour diffusion de données à caractère personnel ne connaît pas encore de suite.
La suspecte promptitude à l’auto-saisine du procureur en un (1) mois ,au moment où la mort de 14 jeunes sénégalais reste toujours impunie et que tous les dossiers de l’OFNAC lui ont été transmis selon la présidente Seynabou Ndiaye Diakhaté, témoigne une volonté claire du président Macky Sall de liquider d’ici 2024 tous les résistants opposés à sa dictature debout après une faillite totale de ses politiques économiques et sociales.
C’est pourquoi le FRAPP:
– dénonce cet acharnement liberticide contre les mouvements citoyens;
– exige la libération immédiate et sans condition de Guy Marius Sagna
-appelle toutes les forces vives à préparer la dernière offensive contre ce régime totalitaire et anti populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.