Cité Mixa : une mafia du sexe démantelée, cinq (05) personnes arrêtées

0 28

Un homme et quatre filles dont une âgée de 18 ans, ont été arrêté puis déférés au parquet. Ils ont été inculpés pour proxénétisme, incitation à la débauche, détournement de mineure et exploitation sans autorisation administrative d’appartements meublés.

D’après Les Echos, qui donne l’information, le groupe occupait des appartements dans un immeuble de la Cité Mixta. Il était actif sur un sulfureux site de rencontre avec des publications explicites pour attirer de la clientèle.

En effet, les mis en cause ont été dénoncés par des voisins, qui soupçonnaient l’implantation dans leur quartier d’un réseau de proxénétisme. Intrigués par les allers et venues sur le site, ces derniers ont alerté la police.

Les voisins ont confié aux limiers que les occupants des appartements suspects proposaient des partenaires sexuels à des adolescentes moyennant de l’argent.

Ainsi, la police a arrêté N. Thiaw, M. Sène, N. Sankaré, K. Mboup et D. Sène, le seul homme du groupe. Et la fouille des appartements a permis aux policiers de mettre la main sur six téléphones portables (2 IPhone X-Max, 2 Itel et 2 Samsung), qui servaient à caler les rendez-vous avec les clients, d’après les enquêteurs, et de l’huile de massage.

Les cinq mis en cause seront jugés demain, vendredi, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.