Coup d’Etat en Guinée : les pays voisins restent silencieux

Le conseil paix et sécurité de l’Union africaine a pourtant tenu une réunion d’urgence lundi après-midi mais il n’a diffusé aucun communiqué à  l’issue et personne au sein de l’organisation ne souhaite communiquer.

Même silence de la part de plusieurs pays voisins. Il faut dire qu’Alpha Condé s’était mis beaucoup de ses homologues à  dos ces derniers mois, notamment en décidant de se présenter à  un troisième mandat et en refusant tout compromis sur le sujet. Certains des pays frontaliers de la Guinée ne semblent donc pas très affectés par sa mise à  l’écart.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp