Le sida continue de tuer en raison du manque de moyens pour les soins

0 5

En République démocratique du Congo (RDC), les chiffres sont alarmants…. 42% des malades atteints du sida admis à l’hôpital provincial de Lubumbashi, décèdent faute d’argent pour se soigner. Ces statistiques ont été présentées lors des Journées scientifiques, organisées conjointement par l’Institut supérieur des techniques médicales de Lubumbashi et l’université technique M’siri. Elles se sont clôturées samedi 21 août, dans la localité de Bunkeya, à 192 Km de Lubumbashi. (rfi)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.