Proces sweet beauty: Me.Moussa Sarr avoue l’existence de photos et vidéos

0 10

C’est face à la presse, que Me Moussa Sarr, l’avocat de Ndèye Khady Ndiaye, propriétaire du salon de massage « Sweet beauté » a laissé entendre que le dossier comportait des photos et vidéos. Une information donné il y’a quelques mois et qui avait fait couler beaucoup d’encre notamment sur les réseaux sociaux où les montages d’images étaient devenues monnaie courante entre les deux camps en vue d’une désinformation.<<L’enrôlement du dossier n’a pas été respecté. Il est composé de 471 pages avec des audios, des vidéos et des photos. Notre client est poursuivi pour des faits extrêmement graves. Nous avons demandé le renvoi pour nous mettre dans la possibilité d’organiser notre défense. Par conséquent, il faut renvoyer à un mois voire 45 jours >> a martelé la robe noire avouant ainsi l’existence de ces images.
Dans un dossier épineux de presque 500 pages, la défense demande plus de temps afin d’écumer chaque preuve versée par la partie civile. Les deux parties comparaitront le 23 prochain.

Sara Jupiter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.