Recours préfets contre cours d’Appel : Yaw dit les attendre de pied ferme

0 19

Le ministre de l’Intérieur aurait  demandé aux préfets préfets et sous-préfets, dans une note interne, d’introduire des recours par rapport aux décisions des différents cours d’Appel du pays. Déthié Fall, mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi, dit les attendre de pied ferme.

Les investitures pour les Locales ont été très agitées au sein des états-majors. La coalition Yewwi Askan Wi a été réhabilitée par les cours d’Appel du pays après que nombreuses de ces listés ont été invalidées par les préfets et autres sous-préfets.  Mais ces derniers manifestent leur désapprobation sur le sujet et se pourvoient en cassation via une note interne du ministre de l’Intérieur.
Première victoire sur ce régime

Mais  Déthié Fall dit être habitué “aux ruses et  et stratagèmes de ce régime qui n’a de talent que de se réfugier derrière la justice pour le règlement de ses combats politiques.”

Au sein de la coalition Yewwi Askan Wi, poursuit dans L’Obs le mandataire national, ils comptent des “avocats et  spécialistes du droit avec une grande expérience sur les questions électorales qui vont suivre toute la procédure promise par la loi, comme ça été  le cas  dans les recours dans les cours d’Appel, pour une autre victoire sur ce régime avant celle du 3 janvier 2022”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.