Violences faites aux femmes : Vers la création d’un centre de prise en charge

0 12

Suite aux multiples violences subies par certaines femmes, Ndeye Saly Diop Dieng, ministre de la femme a décidé de créer un centre. Avec l’appui de certaines autorités, le budget dégagé pour construire ce centre s’élève à 500 millions FCfa.

« Nous avons constaté que les violences faites femmes ont augmenté. Le Sénégal, comme toujours a eu des stratégies de lutte contre les violences. Maintenant, nous avons porté ce combat au plus haut sommet de l’Etat avec de fortes mobilisations de tous les chefs d’Etats africains sou l’égide du président Macky Sall », annoncé Ndeye Saly Diop Dieng, Ministre de la femme lors de la célébration de la journée du 8 mars.

« Nous avons un défis majeurs qui est les statistiques concernant les viols faites aux femmes et autres violences exercées sur les femmes sénégalaises. Nous sommes entrain de travailler sur un projet qui va permettre aux femmes victimes de violences de pouvoir s’enregistrer sur cette plateforme, d’être prises en charge », ajoute Ndeye Saly Diop Dieng. Elle indique que le défi à relever consiste à mobiliser toute la communauté à la base, sensibiliser et mettre en place un système de communication sur les violences basées sur le genre afin de changer les comportements.

« Nous allons cette année-ci construire un centre de prise en charge des violences basées sur le genre qui va offrir un paquet de service positif allant de la prise en charge juridique, de la prise en charge sociale et économique pour leur permettre de se réinsérer dans la société. Nous avons le budget qui s’élève à 500 millions FCFA pour construire cette centre », précise-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.