Aissata Tall Sall veut un ministère de souveraineté

À mesure que l’on s’achemine vers la présidentielle du 24 février prochain, les masques tombent au sien de l’opposition. Recalés au premier tour par le Conseil constitutionnel, plusieurs leaders de l’opposition négocient en coulisse avec Macky Sall.

Après avoir mis Serigne Mansour Jamil, leader de Bess Du Niakk, dans sa besace, comme l’a révélé Dakar7, hier, le président sortant a jeté son dévolu son dévolu sur Me Aissata Tall Sall, leader de « Oser l’avenir ». En effet, la mairesse de Podor, selon nos informations, va rejoindre Macky Sall pour la présidentielle. Mais ce soutien n’est pas sans conditions. D’après nos sources, Me Aissata Tall Sall a réclamé le poste de ministre des affaires étrangères, si jamais Macky Sall rempile à la tête du pays.

Le président va-t-il accéder à cette requête? En tout cas, Macky Sall, qui a toujours voulu avoir la responsable socialiste à ses côtés, serait prêt à tout.

D’ailleurs, l’édile de Podor avait annoncé la couleur au cours d’une émission à I-Media. L’avocate politicienne confiait à nos confrères qu’elle subissait des  » pressions de maraboutiques » pour qu’elle soutienne Macky Sall.

Est-ce un prétexte pour se faire bonne conscience? Dakar7 a tenté d’avoir la réaction de Me Aissata Tall Sall, en vain.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp